Accessibilité - Page 5

  • Un numéro d'urgence pour les élèves en situation de handicap privés de transports scolaires

    transport_adapte_rentree.jpg

    Depuis la rentrée, plusieurs familles d’enfants en situation de handicap sont sans nouvelles de la société chargée d’effectuer les transports scolaires. Le Conseil départemental d'Eure-et-Loir affirme "examiner toutes les solutions".

    Il ne décolère pas. Lionel Gugliermini, habitant de Gommerville, père d’Ewan, 10 ans, et Elen, 11 ans, deux enfants se déplaçant en fauteuil roulant, n’a pu compter que sur sa journée de repos pour conduire son fils à l’école de Châtenay, et sa fille au collège de Toury.

    Depuis la rentrée, il est sans nouvelles, comme de nombreux autres parents, de la société chargée du transport scolaire de leurs enfants.

    ==> suite de l'article de l'Echo Républicain

  • Les accompagnants d’enfants en situation de handicap (AESH) souhaitent voir leur métiér et leurs compétences recnnues

    2000005610000.jpgPour Sandrine Leclerc, accompagnante d’enfants en situation de handicap (AESH) au collège de Brezolles et représentante des AESH à la FSU 28, il y a encore des progrès à faire du côté de l’Éducation nationale pour donner à ce métier toute la place qu’il mérite au sein de l’institution scolaire. 

    Sandrine Leclerc reconnaît volontiers un « bon dialogue social avec les services académiques de l’Eure-et-Loir » : « On sent une volonté du Service de l’école inclusive d’augmenter les contrats des gens en place » et « de l’académie d’harmoniser les contrats », qui étaient gérés jusqu’ici par deux gestionnaires différents, ce qui occasionnaient des incohérences. Selon elle, ce qui manque aux AESH, ce sont « des avancées au niveau national ».

    ==> suite le l'article de l'Echo Républicain

  • APF France handicap reprend Wheeliz pour favoriser l’accès à la mobilité pour tous !

     

    wheeliz.jpgWheeliz, plateforme digitale collaborative permettant aux personnes à mobilité réduite de trouver un véhicule adapté partout en France, rejoint APF France handicap !

    Dans le cadre de sa mission d’insertion sociale et professionnelle durable des personnes en situation de handicap, le réseau d’entreprises d’APF France handicap accompagne les startup engagées dans le champ de l’innovation liée au handicap et à l’inclusion. Avec l’intégration de Wheeliz, APF France handicap franchit une nouvelle étape dans son action en faveur du droit à la mobilité pour tous.​​​​​​​

    Une réponse à un besoin concret de mobilité adaptée

    Créée en 2015 par Rémi Janot et Charlotte de Vilmorin, elle-même en fauteuil électrique, la start-up s’est attaquée très tôt au manque de solution de mobilité pour le million de français qui se déplacent en fauteuil en raison d’un handicap ou de l’âge.

    La plateforme met en relation propriétaires et locataires afin de faciliter leurs déplacements. Avec plus de 1 500 voitures partout en France, à partir de 45€/jour assurance tous risque incluse, simplifiez vos week-ends et vos vacances.

    wheeliz3.JPG

  • L’Assurance Maladie signe la Charte Romain Jacob

     

    actu-instit_charteromainjacob_320x200.jpgL’Assurance Maladie a signé ce jour la Charte Romain Jacob. Elle affirme ainsi son engagement pour améliorer l’accès aux droits et aux soins des personnes vivant avec un handicap, qui se traduit par différentes actions portées à l’échelle nationale et locale : partenariats, études, formation des agents, mais aussi déploiement du baromètre Handifaction, un questionnaire qui permet aux personnes en situation de handicap d’évaluer leurs parcours de soin. Ces actions viennent renforcer l’action historique des établissements et services sanitaires et médico-sociaux de l’Assurance Maladie gérés par le groupe Ugecam, qui œuvrent au quotidien pour garantir une prise en charge et un accompagnement de qualité aux personnes vivant avec un handicap.

    Rédigée par et pour des personnes vivant avec un handicap, la Charte Romain Jacob repose sur 12 pistes d’amélioration (1) de l’accès aux soins pour les personnes vivant avec un handicap.

    ==> suite de l'article

  • APF France Handicap - un appel aux dons pour financer un véhicule adapté aux personnes handicapées

    Paru dans Actu.fr

    actu-chartres.jpgLa délégation départementale de l'association APF Handicap, basée à Chartres, recherche des dons de particuliers et d'entreprise pour financer le projet Liberté, Egalité, Mobilité.

    L’association APF France Handicap Eure-et-Loir a lancé un projet nommé « Liberté, Egalité, Mobilité », dans le but de multiplier les déplacements pour les personnes à mobilité réduite, et organiser des sorties dans tout le département de l’Eure-et-Loir. 

    ==> la suite de l'article

  • Des jeunes en fauteuil roulant refusés à l’entrée du bus à Dreux

     

    2000005478298.jpg Des jeunes handicapés de la Fondation Mallet de Richebourg se sont vus refuser l’accès à la navette Citadine. Kéolis et l’Agglo prennent l’affaire au sérieux.

    L’incident remonte au 7 mai dernier. Mais les animatrices de l’institut de Richebourg (Yvelines) spécialisé dans l’accompagnement d’enfants et adultes handicapés, ne l’ont toujours pas digéré. Ce jour-là, elles accompagnent des jeunes en situation de handicap à Dreux. Et lorsque ces derniers souhaitent monter dans la Citadine gratuite, à la gare routière, ils essuient un refus du chauffeur. « On ne comprend pas. Cet arrêt est pourtant adapté aux personnes en fauteuil roulant », s’indigne Isabelle Laizeau, l’un des accompagnatrices.

    ==> la suite

  • Élève handicapé : AESH non remplacé, État condamné

     

    AESH-pas-remplace-etat-condamne-660x330.pngLe tribunal administratif de Nantes vient d’enjoindre au recteur de l’académie de trouver un remplaçant à l’AESH en congé maladie d’un élève handicapé.

    Les grandes vacances avaient démarré beaucoup trop tôt pour Maxime, un garçonnet handicapé de 7 ans. Depuis le 26 avril, l’AESH qui l’assiste habituellement à l’école est en congé maladie. Comme le rectorat ne lui avait pas affecté de nouvel accompagnant, l’élève, atteint du syndrome d’Angelman, ne pouvait plus aller en classe. En août 2020, la MDPH de Maine-et-Loire lui avait accordé une assistance permanente, temps périscolaires compris (cantine et garderie), pendant ses deux journées de scolarisation par semaine.

    ==> suite de l'article

  • PéVA® (Pédagogie de la Vie Autonome®) - expérimentée en région Centre Val de Loire

    Conçue et expérimentée depuis 1996 à l’Institut du MAI (repris en 2016 par LADAPT), la PéVA® (Pédagogie de la Vie Autonome®) est une « posture » très proche de l’empowerment que l’on peut définir comme : le processus par lequel un individu, une communauté, une association, prend le contrôle des événements qui la concerne.

    Cet établissement propose une approche innovante centrée sur l’individu avec l’objectif de former les personnes avec un handicap lourd à obtenir une vie « autonome et indépendante ». Cet objectif se concrétise par l’installation « chez soi » dans un domicile ordinaire adapté en fonction des capacités fonctionnelles. 

    ==> la suite


  • Piloter un drone dans un club eurélien, accessible aux personnes en fauteuil !!!

     

    2000005434611.jpg Le club d’aéromodélisme de Chartres organise une épreuve nationale de drone, samedi 12 juin 2021, sur le terrain de Saint-Germain-en-Gâtine, à Berchères-Saint-Germain. Les concurrents s’affrontent en pilotant leur drone grâce à une caméra embarquée.

    Le club d’aéromodélisme de Chartres (CAC) rassemble plusieurs pilotes de drone, samedi, sur le terrain de Saint-Germain-en-Gâtine, sur la commune de Berchères-Saint-Germain, à l’occasion du Drone Racing. Une épreuve nationale réputée. Patrick Vallet, président du club, indique : « En 2015, nous avons organisé sur ce même terrain la première compétition mondiale...

    ==> lire la suite